Découvrir les mystères de la viande de Kobe

BF est un carnivore, il aime la viande tendre et au fil des années découvre les différences entre les viandes rouges d’europe et irlandaise. Alors lorsque nous avons décidé d’aller au japon en vacances. Un rêve devient doucement une réalité. Nous avons fait base à Kyoto et grâce au Japan Rail Pass, Kobe se trouve à moins d’une heure en train. « Et si on allait diner à kobe? » Ma réponse ne s’est tardé : OK. Je ne suis pas une grande fan de viande rouge, mais être si près de ce produit à la fois mistérieux pour sa production et aussi fascinant pas son apparence, je devais essayer.

C’est comme ça que nous nous sommes trouvé dans les rues de Kobe à chercher Wakoqu. Un guide nous l’ayant conseillé, nous nous laissons tenté à peine le restaurant ouvre ses portes pour son service.

Wakoqu Restaurant

D’abord, remettons les pendules à l’heure. La viande de Kobe, la vraie, ne peut se trouver qu’au japon, le reste n’est que pâle imitation. La viande de Kobe est appelée en japonais « Kobe niku » (viande de kobe) « Kobe-gyu » ou « Kobe-ushi » (vache de kobe). Il s’agit de morceaux de boeuf de la race de la vache japonaise noire Wagyu qui est élevée dans la région de Tajima de la préfecture de Hyōgo.
Le chef cuisine sous vos yeux. Il vous présente les pièces de boeufs avant de les couper et les préparer. En plus d’un excellent dîner, on reste sous le charme de cette viande et de l’art de la préparer.

Kobe BeefKobe Beef

Le chef prépare délicatement la viande et la cuit à votre convenance.

Vous noterez la taille des morceaux servis, après tout nous sommes au japon et même le boeuf se mange avec des baguettes.

Comment expliquer le goût, la texture de cette viande ainsi préparée? Je pourrais dire que n’importe quel végétarien qui mangerait pas erreur cette viande changerait de conviction, ou dire qu’après cette viande aucune autre ne s’y approche et qu’il serait mieux de devenir végétarien. Truth is le premier morceau a été comme une révélation: tendre avec un petit goût de noisette, cuite à la perfection, une bouchée après l’autre, j’avais l’impression d’avoir un feu d’artifice dans ma bouche.

Boeuf de Kobe

Il faut avouer que ce restaurant est parmi un des meilleurs, et que donc l’addition était en conséquence. Mais avec BF on s’est dit « combien de fois dans notre vie pourrions-nous gouter une viande si délicate dans un pays si fascinant? ».  Le restaurant étant assez populaire, je vous conseille d’aller en semaine et tôt si vous n’avez pas de réservation.

Wakoqu  Restaurant
Hillside Terrace
1-22-13 Nakayamate Dori
Kobe, Japon

2 réflexions sur “Découvrir les mystères de la viande de Kobe

  1. Très intéressant l’article, si le sujet des viandes vous intéresse vous pourriez parler de la viande argentine qui est plébiscitée comme étant la meilleure au monde (et je sais de quoi je parle !!!!) Bonne continuation !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s